Règles de lecture

L’outrepassement du monde

Si vous vous étonnez de cette capacité des sociétés humaines à avoir toujours été au-delà, vous pouvez commencer par le chapitre 1, avec l’oncle Ian, quelque part en Afrique de l’Est, ou bien par le chapitre 50, dans la forêt, sur une île de l’océan Indien.

La représentation du monde

Si vous voulez en savoir plus sur l’évolution des représentations du monde, vous pouvez commencer par la plus vieille carte du monde, au chapitre 2, ou bien par un puzzle qui nous est familier, au chapitre 49.

Le tissage du monde

Si vous préférez comprendre comment les sociétés humaines ont progressivement tissé des liens entre elles, commencez au chapitre 4, par les explorations de Zhang Qian, ou bien par un espace en marge du monde actuel, si tant est que cela soit possible, au chapitre 50.

Le rétrécissement du monde

Si vous êtes fasciné par l’impression de compression de l’espace-temps du monde, hâtez-vous de lire le chapitre 1, à la pré-histoire de la mondialisation, ou zappez tout en commençant par le monde virtuel du chapitre 49.

L’ordonnancement du monde

Enfin, si rien ne vous a encore tenté dans ce méli-mélo, il vous reste la question de l’organisation du monde, au chapitre 3 ou au chapitre 48, avec dans les deux cas d’autres mondes possibles.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.